Contributeur. Photographe et amateur de post-metal.

Une fois n’est pas coutume, c’est d’une OST dont j’ai choisi de vous parler. Cette OST, c’est celle de Child of Light découvert récemment lors de sa sortie sur Switch. Le jeu a est développé par Ubisoft Montreal et dont une partie de l’équipe a bossé sur Far Cry 3.
 
 
Visuellement inspiré notamment par le Studio Ghibli et par des œuvres comme Vagrant Story, Ubisoft a également fait appel aux équipes du Cirque du Soleil pour les costumes. Au final, on retrouve un RPG au visuel enchanteur, avec une narration intégralement effectuée en rimes. Mais que serait un bon RPG sans une bande-son digne de ce nom ? Côté musique, et ça en surprendra plus d’un(e), c’est Béatrice Martin (alias Cœur de Pirate) qui s’en est chargée. Majoritairement composée de sublimes et poignants morceaux au piano, on retrouve aussi des pièces plus orchestrales pour les moments les plus épiques et dramatiques du jeu.
 
Pour être franc, j’ai toujours trouvé Cœur de Pirate musicalement douée avec un réel univers, mais comme beaucoup je pense, j’ai un problème avec sa voix nasillarde. Mais force est d’admettre qu’avec cette OST, la dame s’est surpassée et a montré des capacités de composition qui m’étaient jusqu’alors inconnues. Son travail sur Child of Light est extraordinaire et colle parfaitement à son univers.
 
 
Pour ceux qui n’ont jamais essayé le RPG d’Ubisoft, je ne saurais trop vous conseiller de vous y mettre (en plus le jeu n’est pas long, on est loin d’un FF7). Pour les autres, j’espère que l’évocation de cette OST va vous rappeler de bons souvenirs.
 
  • Mats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *