Rédacteur en chef et Fondateur de NMH. Spécialisé dans le post-rock, l'ambient, le post-metal, le psychédélique et la musique progressive en général.

La palette de musiciens belges talentueux est assez vaste. Plus le temps passe et plus nous recevons des demandes de chroniques, plus nous découvrons des artistes insoupçonnés dans nos contrées. C’est un réel plaisir. Que ce soit en Flandre ou en Wallonie, notre pays recèle de pépites incroyables. En voici une : Julien Tassin. Julien qui n’est pas tout à fait inconnu de nos radars puisque nous vous présentions son talent dans un autre projet, celui qu’il partage avec Antoine Roméo dans Run SOFA, ce groupe de rock/hip-hop expérimental complètement dingue dont nous sommes fans sur NMH. Ce n’est pas de Run SOFA dont j’aimerais vous parler cette fois, mais du projet que Julien mène sous son propre nom. Et c’est nettement différent donc ne partez pas si vous n’êtes pas amateurs de Run SOFA.

Bienvenue dans un monde où le jazz est la base, mais pas l’essence de la musique que propose Julien sur ce Pictures From Home. L’artiste s’est penché sur un album intimiste, qui mélange les ambiances et les styles, qu’il a écrit pendant le confinement. L’isolation donne des idées. Et cette base de jazz lui permet de partir dans des explorations expérimentales tantôt oniriques, tantôt nostalgiques, que je parcours depuis quelques jours avec le plus grand des plaisirs. Julien vous enmêne avec sa guitare (et sa Kalimba) pour un périple délicat que les amateurs d’évasion sonore apprécieront.

Le minimalisme est parfois difficile à cerner, mais quand on accepte l’idée de se retrouver seul, les écouteurs sur les oreilles, face à de la musique jouée à un, voire deux instruments, le chemin est déjà presque entièrement parcouru. Il n’y a plus qu’à se laisser emporter. Et Julien le fait avec une poésie non négligeable. Il ne perd jamais son auditeur. Et si malgré tout cela arrive, alors il vous rattrape en modifiant un peu la formule, comme avec « Ancestors » et ses airs de Gustavo Santaolalla, auteur de la bande originale majestueuse de The Last of Us. Quel plaisir incroyable de retrouver une telle ambiance que je croyais réservée à un artiste. Et en plus c’est du belge dans ce cas… Que demande le peuple?

Tout est important dans la musique de Julien : les effets, les notes et les mélodies choisies forment un tout très cohérent qu’on ne se lasse pas d’écouter pour apaiser nos nerfs après une journée difficile. Pictures From Home est un album passe-partout, il s’apprécie surtout en tant que tel, mais sera également le compagnon parfait pour un diner rafiné (ça fait cliché? Je ne le pense pas dans ce sens!) ou comme fond sonore pour votre lecture en soirée. Quoi qu’il en soit, si vous faites le choix de faire un bout de chemin avec Julien, vous risquerez bien de ne jamais faire demi-tour.

  •  Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *