Rédacteur en chef et Fondateur de NMH. Spécialisé dans le post-rock, l'ambient, le post-metal, le psychédélique et la musique progressive en général.

J’aime beaucoup les albums longs. J’ai même tendance à nier les nombreux EP que je croise sur mon chemin de mélomane et je crois que c’est une grande erreur. Inconsciemment, je vois les EP comme des essais souvent non aboutis qui serviraient de teaser à un album plus fouillé. Je me trompe peut-être (certainement en fait…) et réalise que l’EP est probablement l’avenir de la musique, dans une société ou tout va toujours plus vite et où nous ne prenons plus le temps de nous poser 45 minutes afin d’écouter un disque. Rodrigue Nardone me fait regretter de ne pas tendre l’oreille plus souvent vers ces oeuvres plus courtes.

(c) Céline Bataille

Dans In Outside, Rodrigue explore tout d’abord la beauté (parfois tragique?) des paysages urbains qu’il arrive à dépeindre avec talent grâce à ses mélodies post-rock / ambient / electro.

Le compositeur belge n’oublie pas la nature en incluant des sonorités de la mer, du vent et des oiseaux sur « In Outside » ou encore « Imaginary Landscape » et je pense que c’est là que l’EP devient intéressant : il permet de faire découvrir à l’auditeur toute la palette artistique d’un musicien en une vingtaine de minutes. Sur In Outside, l’auditeur ne s’ennuie jamais, car il passe rapidement d’une ambiance à une autre tout en gardant un sentiment de cohérence.

Par exemple, « When the Leaf Falls » installe une certaine tension, une inquiétude délicate qui se transforme en voyage rassurant pendant le très joli « Let Me Cry (feat. Céline Bataille) » qui procure une sensation de légèreté maîtrisée.

(c) Céline Bataille

Rodrigue a effectué un travail remarquable avec In Outside qui permet de cerner tout de suite l’âme artistique et musicale de son compositeur. Plus récemment, il est également l’auteur de trois autres EP : Monochrome (un film écrit et réalisé par Mathieu Gilson), Date (film écrit par Alexandre Meuris et Cëdrik Fortemps) et enfin Chante avec Moi qui est la musique d’un spectacle de Afsaneh Noori. Vous pouvez retrouver toutes ces très belles oeuvres sur le Bandcamp de Rodrigue que voici :

https://rodriguenardonecompositeur.bandcamp.com/

Avec un talent pareil, je ne serais pas étonné d’entendre la musique de Rodrigue sur d’autres films, plus connus peut-être? Je pense qu’il a les capacités pour offrir à une oeuvre cinématographique une tout autre dimension. Sa vision artistique me semble claire à l’écoute de ses différents projets et je ne lui souhaite qu’une seule chose : grandir encore et s’épanouir toujours plus.

  • Guillaume

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *