Rédacteur en chef et Fondateur de NMH. Spécialisé dans le post-rock, l'ambient, le post-metal, le psychédélique et la musique progressive en général.

Mais qu’est-ce donc que cet OVNI tout droit venu de Charleroi, pays du charbon et de l’immigration italienne? Car c’est un peu ce sujet qu’abordent les deux cousins, Antoine Romeo et Julien Tassin, avec leur premier album : SAY. Le groupe rend d’ailleurs un hommage explicite aux immigrés italiens venus travailler dans les mines belges et plus particulièrement au grand-père d’Antoine.

L’album commence avec la grand-mère italienne d’Antoine, une très belle manière de marquer le souvenir d’une famille mais aussi d’une époque gravée dans l’histoire de notre beau pays. Dès les premières notes, l’auditeur s’embarque dans un voyage mélodique atypique qu’il est difficilement classable. Mais les étiquettes, les genres tout ça, vous savez, ça sert juste à s’y retrouver donc on s’en fout un peu tant que c’est bon.

Et comment que c’est bon! Le talentueux duo mélange en grande majorité hip-hop et rock pour créer leur propre identité musicale. Les morceaux sont agencés de manière très intelligente et l’album passe comme une lettre à la poste tellement les moments plus dansants se succèdent intelligemment aux passages plus calmes. A partir du moment où les compos sont complexes sans faire « m’as-tu-vu » et que le groupe mélange une quantité impressionnante d’influences, peut-on appeler ça du prog? Le débat est lancé mais une chose est certaine, j’adore!

Que ce soit au niveau des textures, du travail des sonorités, de la complexité des ambiances ou même du chant, tout s’accorde parfaitement et le groupe ne commet (à mon humble avis) jamais de fausse note de goût. Alors oui, SAY. risque d’en surprendre plus d’un mais donnez au disque une chance de vous impressionner en l’écoutant plusieurs fois et en laissant le tout infuser bien comme il faut.

C’est beau, c’est propre, c’est unique et en plus c’est de chez nous. Retenez le nom de ces gars-là : run SOFA, parce que vous risquez de les voir grandir, du moins on l’espère! Retrouvez un lien pour vous procurer l’album en vinyle, on vous le recommande chaudement, car à ce prix-là, il n’existe pas beaucoup d’albums d’aussi bonne qualité.

  • Guillaume

Pour acheter l’album en vinyle : http://www.freaksvillerec.com/album/say

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *