Rédacteur en chef et Fondateur de NMH. Spécialisé dans le post-rock, l'ambient, le post-metal, le psychédélique et la musique progressive en général.

KAUAN, groupe russe chantant en finnois (avouez que c’est plutôt atypique), aborde une approche plus introspective avec Kaiho, leur dernier album qui est, dans la forme et le fond, tout à fait sublime.

La musique

Avec ce dernier album plus posé, KAUAN nous emmène dans un univers onirique aérien charmant. Les compositions oscillent entre un post-rock éthéré et un rock progressif qui plaira aux fans de Pink Floyd. L’e-bow est en effet omniprésent, il apporte une touche mélancolique qui colle au disque du début à la fin.

Je vous suggère de lancer l’album via le lien ci-dessous avant de poursuivre la chronique.

Vous l’aurez compris, j’adore. Kaiho est une des plus belles découvertes de l’année, et vous allez voir que le groupe gâte ses fans avec une édition vinyle léchée que nous nous sommes procurée.

L’objet

Tout comme la musique, l’édition vinyle de Kaiho est très minimaliste lorsqu’il s’agit des visuels, mais elle n’est pas moins cohérente. Elle correspond à la perfection à l’ambiance que le groupe communique à travers ses compositions.

Grâce à sa pochette gatefold possédant une « fenêtre » qui m’évoque une goutte d’eau stylisée, il vous est possible de choisir un des deux inserts artistiques afin de changer l’allure visuelle de la pochette. Un petit plus qui ravira les fans de beaux objets.

Les peintures qui ornent les inserts sont de Galina Belova. Au dos de ceux-ci, vous trouverez les paroles en finnois et en anglais, pratique pour comprendre de quoi il s’agit lorsqu’on écoute les vinyles.

La direction artistique est assurée par FELD, studio également responsable de Nils Frahm, ça vous donne ainsi une idée de la qualité du produit fini. Un pur régal pour les yeux et les oreilles.

L’album vient également avec quatre longues cartes postales décorées des peintures similaires aux inserts et de la même artiste. Elles sont détachables si vous désirez les offrir (après tout, c’est bien les fêtes), mais nous avons préféré les garder intactes avec le vinyles… Nous sommes un peu maniaques voyez-vous…

Quant à la qualité du son, elle est au rendez-vous et les audiophiles y trouveront également leur bonheur puisque ce sont des vinyles 180 grammes, fort appréciés dans la communauté des collectionneurs. En gros, et pour une édition totalement auto-produite, il s’agit d’une magnifique réussite.

Bref, KAUAN a sorti cette année un superbe produit qui ravira les fans de post-rock, de rock progressif et de beaux objets. C’est bientôt les fêtes de fin d’année, je pense que ce disque serait parfait sous le sapin!

  • Guillaume
Galerie Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *