Rédacteur en chef et Fondateur de NMH. Spécialisé dans le post-rock, l'ambient, le post-metal, le psychédélique et la musique progressive en général.

Je suis fan du travail du grand artiste néo-classique Ludovico Einaudi. Sa musique suscite énormément d’émotion en moi, et ce dès la première écoute. Aucun autre artiste n’était arrivé à me faire ressentir une émotion particulière en si peu de notes. Je dis bien « n’était arrivé » au passé, car ce n’est plus le cas. Je dois dire que j’appréciais le travail qu’avait fait Sébastien Touraton alias heklAa avec « My Name is John Murdoch » ou encore « Songs in F », mais ces deux opus ne m’avaient pas touché comme « Pieces of you » l’a fait. Laissez-moi préciser mes pensées en vous décrivant exactement ce que je ressens, morceau après morceau, à l’aide de quelques courtes phrases.

La pochette du disque

L’album est dédié, si je ne me trompe pas, à la compagne de l’artiste. Chaque morceau représente une partie du corps et Sébastien a réalisé un travail impressionnant qui correspond parfaitement à chaque titre. Le premier morceau « your name » démarre avec une rythmique répétitive et un piano qui vient colorer l’ambiance, comme si le rythme banal de la vie était ponctué d’une rencontre décisive, le genre de rencontre que l’on pourrait avoir son âme sœur.

Le second morceau est un de mes préférés. « Your legs » se devait d’être sensuel et c’est chose réussie. La rythmique au piano est nettement plus posée, elle correspond à celle d’une caresse lente et sensuelle d’une main sur la peau lisse des jambes d’une femme. C’est épatant comme le pianiste réussit à faire passer une émotion précise, simplement à l’aide de quelques notes de piano. Cela donne un ensemble très cohérent qui dégage une ambiance très sensuelle.

« Your skin » est typiquement le genre de morceaux que j’adore. Einaudi en possède quelques-uns, ce sont ces morceaux qui font sourire et rendent heureux sans difficulté. Mais « your skin » n’est pas une copie des morceaux les plus joyeux d’Einaudi, le pianiste d’heklAa a une personnalité bien à lui, indescriptible, fragile, mais parfaite.

Sébastien Touraton est passionnant et passionné!

Le morceau suivant se veut, comme son nom l’indique, un peu plus sombre. Il est placé pile-poil au bon endroit sur l’album, lorsque la fraîcheur du bonheur nous tient. Il fallait cette petite brise qui allait nous faire frissonner juste un peu. C’est exactement ce que « your shadow » a eu comme effet sur moi, juste au bon moment.

Tels deux amoureux courants vers une destination inconnue, main dans la main, « your hands, my hands – the four-hands song » est pétillant de joie et c’est de nouveau adéquat. Une superbe piste à écouter sans modération. Quoi de mieux qu’une improvisation pour représenter les innombrables mèches de cheveux qu’une main peut parcourir lors d’une caresse. « your hair – improvisation in a minor » est mon coup de cœur avec « your legs » sur l’album. Il est bourré de tendresse, d’émotion et de sensualité. Je n’ai pas de mot pour décrire ce morceau, il va, il vient, il accélère et ralentit, il monte dans les hautes sphères et redescend paisiblement. Il est parfaitement le genre de morceaux qui fait vibrer votre cœur. Je suis fan d’heklAa.

« your smile – memories of Köln » est plus anecdotique pour moi, peut-être parce qu’il est un peu court, qui sait? Mais « I am a piece of you » clôture brillamment l’album. Quel morceau! Digne d’un générique de fin dans un film. Et une fois arrivé au bout, l’auditeur n’aura qu’une seule envie, cliquer sur « play » à nouveau pour voir si ce qu’il vient d’entendre était vraiment si doux.

Je tire mon chapeau à Sébastien Touraton qui aura réussi, à mon humble avis, à rivaliser avec les plus grands artistes néo-classiques. Le piano est un fabuleux instrument capable de nous émouvoir sans artifice, encore faut-ils avoir l’utiliser à bon escient. C’est ce que heklAa vient de réaliser, et je pèse chacun de mes mots parus dans cette chronique. J’utilise déjà cet album en musique de fond pour écrire, quelle musique inspirante… Merci Sébastien!

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *