Amateur de musique. De musiques. De musiquesssss. Créateur, producteur et animateur de l'émission Progscopie sur YouFM. Une émission thématique nouvelle un jeudi sur deux à 18h, en direct, dédiée au rock progressif au sens large. Co-rédacteur en chef du magazine francophone Prog-Résiste qui traite du rock progressif; 4 numéros par an.

Si je vous dis Proud Peasant, groupe de rock progressif symphonique américain ? Probablement que seuls les grands spécialistes et quelques illuminés comme moi connaissent leur album, Flight, pour l’instant unique sorti en 2014 (même si un vinyl 7’’ est récemment sorti en 2016… on attend la suite de Flight qui devrait s’appeler Communion, mais il faut aller voir leur site : www.proudpeasant.com).

Picture by Wilkinson Image and Design — http://wilkinsonimagedesign.com/

10 membres de Gnosis (www.gnosis2000.net), 23 cotes sur Progarchives (moyenne de 4/5 ce qui est très bon) et 18 sur rateyourmusic (avec aussi une très jolie moyenne de 3.67/5) montrent qu’il n’est pas très connu mais très apprécié. C’est mon cas. Amateur de symphonique, mais pas aveuglément… j’adore cet album ; amateur de progressif américain, en général je lui préfère les italiens, anglais, français, allemands et scandinaves… j’adore cet album.

Pour le reste l’album présente des caractéristiques typiques que j’ai toujours aimées et qui devraient vous plaire : 3 longues suites multi-mouvements (yeaaah !), une grande variation d’intensité faite de passages doux et d’autres enflammés, une richesse mélodique rare avec de nombreuses mélodies et surtout des thèmes en apparence simplissimes et accrocheurs, une instrumentation et des tessitures variées et mille autre choses qui font de cet album une merveille.

Picture by Wilkinson Image and Design — http://wilkinsonimagedesign.com/

Il y a en plus, pour certains d’entre nous un je-ne-sais-quoi qui nous transporte, un petit quelques chose qui fait la différence avec d’autres excellents albums. Peut-être est-ce le subtil mélange de tous ces éléments, un équilibre délicat et unique.

Un album à découvrir. J’avais mis un 10/10 lors de ma chronique de l’album dans Prog-Résiste (mon second 10/10 avec celui d’Änglagård sur plusieurs centaines de cotes). Plus je réécoute l’album plus je me dis que j’aurais dû mettre 11.

  • Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *